Développement économique de l’afrique

Le continent africain est le continent le plus riche sur terre, tant spirituellement que d’un point de vue physique, avec les richesses naturelles et minières. Mais la population est majoritairement pauvre.

Cette situation inadmissible doit changer.

 

Le premier changement est de chasser tous les serviteurs de Satan et que chaque Africain donne sa vie à Jésus. La franc-maçonnerie a des conséquences dramatiques sur le continent et cause bien des souffrances.

Le deuxième changement, c’est que chacun de nous, soyons fier du parcours de notre parent où voisin. Il ne doit plus y avoir de sentiments de jalousie ou de convoitise.

Il a réussi, je peux réussir.

Le troisième changement, c’est par le TRAVAIL que l’on peut gagner sa vie. Croire qu’en investissant 2 millions Fcfa, l’on peut toucher 300.000 F chaque mois, c’est dangereux. Croire que l’on peut gagner 10 € par jour, en investissant 10 € une fois, c’est dangereux. Car, impossible.

J’ai deux millions, j’investis dans un projet communautaire, dans la copropriété ou dans un projet porté et validé par ebonice.com. Je suis sûr de mon retour sur investissement.

Je me dois de gagner mon argent honnêtement, de payer mes impôts et mes charges.

La force de certaines communautés, c’est  l’UNION.

Les Chinois, les Nigérians s’entraident et financent ensemble des projets.

 

J’arrête de croire que l’herbe est plus verte en France que chez moi. C’est une chimère, trop de migrants se sont aperçus trop tard, que la vie en Europe est très difficile, surtout lorsque l’immigré n’a pas de papier (titre de séjour). C’est la galère pour beaucoup. Cet argent investi peut l’être utilement dans un projet communautaire, dans un projet familial.

L’Afrique a besoin d’entrepreneurs et d’une nouvelle classe dirigeante, qui ne pensera pas à piller le pays, mais à exploiter intelligemment les ressources disponibles.

 

Est-ce normal qu’un pays comme la Côte d’Ivoire ne dispose plus de bois pour sa construction, pour les menuiseries, faute d’avoir mis en place un programme de plantation et de culture raisonné !

Enfin, n’oublions pas que lorsque nous allons mourir, nous n’emporterons pas avec nous notre maison, nos terrains, notre or et notre argent.

Pensez également à être solidaire des autres, donner aux autres, donner à vos églises, construisez des écoles, des centres de formation, pour préparer l’avenir, créez des emplois et arrêtez de vous faire voir ! Rien n’est plus terrible au regard de Dieu que le paraître.

Source facebook

 

Si vous partagez cette vision, contactez-nous, rejoignez-nous, ensemble nous changerons le monde

 

error: le contenu de ce site est protégé